Des certitudes peu apaisantes dans un contexte de droits et d’émérgence de nouvelles technologies …

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/medias/actu/0202657388587-youtube-et-la-sacem-font-la-paix-551478.php?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=youtube-et-la-sacem-font-la-paix-actualitas

Actualité intéressante sur un fait pas si divers que cela sur un grand site avec une forte audience qui joue avec des entreprises mondiales, qui a le pouvoir, qui a le contrôle …

un projet culturel ?

http://www.netpublic.fr/2013/03/animer-des-communautes-en-bibliotheque/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=netpublic-animer-des-communautes-en-bibliotheque-4-questions-reponses-cles

animer des communautés virtuelles ? à partir d’outils du web.2 ?

Et si on enseignait l’incertitude, de mon axe de recherche … J’enseignerai avec plaisir le butinage, l’art de ne rien chercher pour finalement trouver son propre bonheur..la sérendipité en somme…

http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/80/30/91/PDF/CORDIER_Et_si_on_enseignait_l_incertitude.pdf?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=cordier_et_si_on_enseignait_l_incertitude-pdf

bon, en réalité, interroger ses certitudes dans la recherche documentaire est essentiel … remettre en cause la fiabilité de ses sources, comparer nos documents trouvés à notre postulat de recherche est finalement essentiel.

Une expérience dans le domaine des BU

http://tribuneci.wordpress.com/2013/03/25/reflexion-dune-directrice-de-bibliotheque-universitaire-sur-les-competences-informationnelles/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=reflexion-dune-directrice-de-bibliotheque-universitaire-sur-les-competences-informationnelles-tribune-competences-informationnelles

même si l’ampleur de la tâche reste immense semblerait-il…

Les œuvres orphelines pas si orphelines que cela ?

http://www.bibliobsession.net/2013/03/25/le-debat-sur-les-oeuvres-indisponibles-et-orphelines-pour-les-nuls/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-debat-sur-les-oeuvres-indisponibles-et-orphelines-pour-les-nuls-bibliobsession&doing_wp_cron=1364323652.9402039051055908203125

quel imbroglio juridique, je peine à y retrouver mes neurones … toutefois, j’ai appris l’existence de l’Opt-Out [ L’objectif est de remettre dans le circuit de la commercialisation des ouvrages avant 00 , devenus indisponibles, mais qui sont encore couverts par les droits d’auteur. En général les droits d’auteur ont été cédés à un éditeur, mais il est d’usage, si celui-ci n’exploite plus l’ouvrage, que les droits soient rétrocédés à l’auteur. C’est dans la loi et en général c’est aussi précisé dans le contrat d’édition si celui-ci est bien fait. Et de toute façon, les contrats d’édition de cette époque prévoyaient rarement l’exploitation numérique]

dans les projets culturels, il existe le prix chronos qui est plutôt un beau projet:

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_le-prix-chronos-avec-les-bibliotheques-de-la-province-de-luxembourg?id=7955982

et quid du livre numérique, c’est qu’il nous avait manqué le bougre !

http://www.actualitte.com/bibliotheques/bibliotheques-aucun-modele-ne-fonctionne-pour-le-pret-d-ebooks-41248.htm

eh bien, il émerge en Europe ^^ ça alors.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Promotion de la lecture publique voire de la culture pour tous ?, Recherche documentaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s