deux bouillons pour le prix d’un…

Hello,

et je hais les jours fériés… et ma propre solitude, mes coups de blues et tous ces souvenirs qui me hantent et me rendent si triste… à part ça, se rendre compte que quitter une voire deux communautés pour quelques années, revenir et se rendre compte que non seulement tout a explosé, que les gens ont continué leur petit bout de chemin, ont rencontré d’autres gens et que vous n’êtes qu’un souvenir dans un temps passé et irrémédiablement mort et enterré… c’est une autre raison à mes coups de blues… ma vingtaine me manque, pas pour ma jeunesse mais pour la vie sociale trépidante que je m’étais construite… je sais qu’il faut aller de l’avant, je sais aussi que nous sommes dans une société où il est de bon ton de dire “je vais bien” tout va bien…. histoire de dire que la joie, l’humour la bonne humeur sont mon leitmotiv et que je vois que par ça… alors que ce n’est pas vrai et que je m’englue parfois dans des abîmes de désespoir et de colère voire d’agacement et de frustration… s’apitoyer et me haïr sont parfois mon lot quotidien…. et puis quand certaines personnes sont mortes voire sont parties… que reste-t-il ? des larmes, rien d’autre. Enfin, tout cela n’est pas grave, ce ne sont que des paroles jetées dans le vent … et au final, je ne peux supporter de le faire subir à qui que ce soit. C’est pourquoi j’écris tout ça sur un blog déconnecté du monde….

La sérendipité sur internet

http://www.revuecygnenoir.org/sites/cygnenoir.nt2.ca/files/cn1_sandri.pdf?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=httpwww-revuecygnenoir-orgsitescygnenoir-nt2-cafilescn1_sandri-pdf

favorisée par la structure du réseau, la sérendipité apparaît alors comme une disponibilité de l’esprit à l’improbable et soulève également le risque de recherches documentaires malheureuses à travers le phénomène inverse de zemblanité.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Zemblanit%C3%A9)

Analysons bien cette sensation de l’actualité qui est si étrange et dont la passion croissante est une des caractéristiques les plus nettes de la vie civilisée. Ce qui est réputé “d’actualité”, est-ce seulement ce qui vient d’avoir lieu? Non, c’est tout ce qui inspire actuellement un intérêt général, alors même que ce serait un fait ancien.»

Cette citation vient d’un article sur le film “Les petits mouchoirs” que l’auteur regarde afin de créer un lien social(voilà précisément ce qu’apporte le visionnage du film: pouvoir exprimer un avis fondé à propos de cet objet partagé, reprendre une place active dans la conversation – ce qui paraît bien être un objectif social précieux…).

Bref, je trouve ça intéressant vis à vis de la politique d’acquisition que l’on pratique, pour quelle raison acheter un documentaire ? pour avoir un avis fondé sur un objet partagé… Bien évidemment, notre but aussi est de faire découvrir des connaissances et d’en faire des objets partagés… Enfin, j’ai toujours peu de mercantiliser ce savoir alors qu’il s’agit d’en faire un objet accessible à tous.

la prosécogénie est la qualité de ce qui suscite l’attention…

Les livres indisponibles tombent dans le domaine public ???

http://www.les-infostrateges.com/actu/13031607/numerisation-des-oeuvres-indisponibles-le-decret-dapplication-publie?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=numerisation-des-uvres-indisponibles-le-decret-dapplication-publie

Je ne suis pas sûre de réellement comprendre cette loi… dans un sens, je trouverai cela bien pratique pour constituer un fonds en bib… mais effectivement, cela bafoue le droit d’auteur .. qui à l’inverse est détourné de manière abusive dans certains cas… un juste retour des choses, probablement pas…

Mais qu’est ce que vous pensez du terme “Translitteratie ?” personnellement, moi rien… absolument rien voire le néant absolu… ***********************

Les auteurs définissent la translittératie comme « l’habileté à lire, écrire et interagir par le biais d’une variété de plateformes, d’outils et de moyens de communication, de l’iconographie à l’oralité en passant par l’écriture manuscrite, l’édition, la télé, la radio et le cinéma, jusqu’aux réseaux sociaux”****************

http://www.francoisguite.com/2007/12/la-translitteratie/

_____________________________________________________________

Et si on reparlait de recherche documentaire via le référencement :

http://www.territoiresweb.com/dominique-cardon-classification-web-google-facebook/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=dominique-cardon-sur-le-classement-de-linformation-sur-le-web-territoires-web

mais qu’est ce que le BTC ???

http://www.01net.com/editorial/591833/bitcoin-la-monnaie-de-geek-qui-vaut-1-milliard-de-dollars/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=bitcoin-la-monnaie-de-geek-qui-vaut-1-milliard-de-dollars

https://fr.bitcoin.it/wiki/Introduction

___________________________________________

aucun intérêt bibliothéconomique …encore que…

http://reflets.info/verbalisation-par-videosurveillance-enfin-une-bonne-nouvelle/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=verbalisation-par-videosurveillance-enfin-une-bonne-nouvelle-reflets

et un documentaire intéressant sur les limites de politique sécuritaire … Attentifs ensemble de Jérôme thorel

et bien… peu de choses m’intéréssent finalement, c’est étrange que le seul article qui me parle en matière de politique d’acquisition soit aussi conceptuel…

allez Tchao pour aujourd’hui…demain sera un autre petit bouillon…

Advertisements

Leave a comment

Filed under Defoulement, Politique documentaire et d'acquisition ?, Recherche documentaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s