Gâteau surprise, thésaurus et traductions automatiques et autres gourmandises…

Coucou,

pas envie de faire des gâteaux… pourtant dieu sait qu’à un moment, j’essayais à tire-larigot tout ce qui me passait par la main… mais l’envie comme mes contacts réguliers m’ont m’a désertée… Tout ce qui me reste, une adoration au Dieu CHOCOLAT …

bref, et si on allait à  la recherche de la « mémoire » du web :

sédiments, traces et temporalités des documents en ligne
Préserver le web d’une évolution vers un marché de
la mémoire nécessite des choix politiques
forts et l’investissement des politiques publiques.
Les sociétés humaines, les civilisations se
construisent sur la mémoire. Sur une mémoire partag
ée et rassemblée et non sur des fragments
mémoriels largement « partagés », en permanence « d
isséminés », épars. Comme il n’est pas
de mémoire possible sans un véritable travail d’arc
hive, l’archivage public des traces du web
s’impose pour mettre en place des logiques différen
tes de celles instaurées par les acteurs
commerciaux. Les traces peuvent aussi être mobilisé
es au sein d’applications qui les mettent
au service de la réflexivité individuelle et de l’a
ppropriation des dispositifs. Une condition
pour que nos parcours et nos lectures soient vérita
blement créatifs et dépassent les lois de
l’imitation.
_________________________________________
 
comment dirais-je … un peu de chinois probablement…
 
**********************************
Toujours la controverse de l’opt-out :
 
D’ailleurs, j’ai enfin compris que non les livres ne tombent pas dans le domaine public mais sont remis dans le système de manière à ce que leurs droits soient détenus par les éditeurs…  enfin, c’est peut-être pas encore ça.
 
_______________________________
Traduction automatique, pas si automatique…
 
 
****************************
En projet culturel : une projection débat autour de l’adolescence :
un exemple de ce qu’il est possible de proposer dans le cadre d’un partenariat.
 
__________________________________
L’histoire de groupe Hachette :
et du roman de gare ^^
 
Advertisements

Leave a comment

Filed under Defoulement, Promotion de la lecture publique voire de la culture pour tous ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s