Category Archives: Work to do…

Préparation, préparation

Hello everyone,

cela fait longtemps que je n’ai pas posté… d’une part, parce que j’ai des soucis avec le bouillon… et aussi parce que j’avais besoin d’aide donc me voila bientôt inscrite à une prépa… J’espère vraiment que je vais pouvoir passer ce fichu concours en interne. sachant que je travaille depuis le 12 juin 2006….. l’année dernière, ça me faisait 6 bonnes années en Juin donc deux à temps complet. So, j’espère.

Sinon, j’ai fait une formation autour des jeux vidéos… si je devais la résumer en une phrase c’est que les Bib ont une mission de démocratisation culturelle et que nous sommes aussi là pour permettre l’accès aux contenus… et d’y réfléchir aussi et donner les moyens de cette réflexion.

Sinon, j’ai lu un article sur les fab lab en Bib qui montre qu’en France, certaines réalités acceptées ailleurs ne le sont guère ici…. et j’ai découvert la signification des lieux en Bib:

le premier c’est la maison

le deuxième c’est le travail

et donc le troisième c’est le lien social…lieu social… avec le café et les biscuits donc.

donc dans cet article, elle en vient à parler de ce quatrième lieu qui serait un lieu d’échange et de création de savoir : 75 m2 + 10 000 à 50 000 € pour le mettre en place. Comme quoi les jeux vidéos c’est de la gnognotte à coté.

et voilou…

 

 

Advertisements

Leave a comment

Filed under Work to do...

Public…

Hello,

J’avoue que je n’avais pas pensé que quiconque aurait l’idée saugrenue de vouloir lire mes notes de travail … pourquoi un blog ? et bien pourquoi pas …

J’avais besoin d’écrire, de noter mes recherches et de me défouler … un peu… Très franchement, pour l’instant, je ne suis pas une source, ni une ressource … Je vais recommencer bientôt à faire des articles où j’accumulerai des liens où je travaillerai à nouveau mon esprit de synthèse…. ça sera passionnant pour moi.

Si vous souhaitez lire mes recherches et mes digressions, sachez que je suis en recherche de moi-même, de mon sens critique, de ma capacité à m’émouvoir, à ressentir du choc culturel…

Je ne cherche que des réponses à mes questions en faisant voler dans le vent mes douces pensées…. où ma mélancolie triste et profonde mais bien évidemment … c’est comme si je pouvais enfin hurler dans une foule sans que personne ne s’en rende compte … c’est comme si enfin, je pouvais pleurer jusqu’à ce que la nuit tombe et m’emporte dans le sommeil.

Ici, je peux être triste et travailler à d’autres lendemains… aussi peu organisés soient-ils … ^^

Leave a comment

Filed under Defoulement, Work to do...

Mise au point et Bouillon du jour ^^

Hello,

ce blog est pour moi un outil de travail voire de défoulement pour mes émotions !!! ce n’est en aucun cas une source d’information…enfin, il ne s’agit que de mes propres recherches !!!

bon, le grand sujet actuel c’est la fin de Google Reader et de comment on peut le remplacer sinon … je vais aller sur un de mes anciens articles, la recherche documentaire car j’ai trouvé un nouveau lien qui en parle yahooo !!!

Sinon, perso, j’ai vécu une petit mort hier à cause d’un souvenir encore trop présent dans ma mémoire qui plus est je sens monter en moi une colère, une jalousie et un ressentiment qui tel des tsunamis voudraient tout détruire, raser et effacer de la surface de la terre !!!

bien évidemment, je n’ai aucun droit, aucune raison valable pour être en colère où tout simplement possessive, les souvenirs sont ce qu’ils sont : Des souvenirs !!!

Enfin, c’est plus facile à dire qu’à faire … bouh, bouh, bouh… je vais aller faire souffrir ma ceinture abdominale, ça va me changer les idées. Ce qui est fait, plus qu’à danser maintenant.

bref, le bouillon et mes alertes furent plutôt décevantes mais j’ai eu une nouvelle idée lister les points chauds de l’actualité en Bib

déjà faut-il des fonds CD en Bib ^^ un sujet chaud-brûlant …

http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-60385

Le lien ci-dessus pointe vers un mémoire sur l’histoire justement de la musique en Bib…

les suggestion d’acquisition via les lecteurs ne causent pas de grand débat, c’est donc une cause entendue, ça fait partie du métier et de ses éternelles stats…

Tiens Rameau non plus n’excite pas les foules, ça alors ^^

et la gratuité alors ?

Je trouve que ces adeptes sont lyriques… je le comprends, j’y adhère mais malheureusement, je ne vois pas toutes les municipalités adhérer à cette vision de la culture pour tous. Quand on voit comment hadopi est gérée et quels sont ces résultats…

http://www.actualitte.com/bibliotheques/les-bibliotheques-publiques-sont-elles-vraiment-gratuites-40994.htm

Le Goff, Daniel, « La gratuité, ça paye », BBF, 2012, n° 3, p. 47-50
[en ligne] <http://bbf.enssib.fr/&gt; Consulté le 18 mars 2013

Leave a comment

Filed under Work to do...

Developpement d’actions culturelles et éducatives

De quoi s’agit il ?  En quoi ça consiste ?
Dans quelle politique cela s’inscrit il ?
Je m’efforcerai de synthétiser ce sujet et de réaliser une bibliographie appropriée

Actions culturelles

  • Rencontre d’auteurs, d’illustrateurs, de créateurs internet
  • Spectacles vivants(lecture spectacle, … )
  • comité lecture
  • Séance de conte/Heure du conte
  • Expositions
  • Sélections thématiques
  • débats, conférences

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-05-0106-001
http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2006-01-0096-004

“L’action culturelle est devenue, selon Michel Melot, le symbole de la « bibliothèque en action »(2008)
“L’instauration de l’action culturelle comme une des missions de fond des bibliothèques n’est pas allée de soi : beaucoup de bruit pour rien, selon certains.”(2006)

En fait, c’est plus large que ça, l’action culturelle peut se situer dans les maisons d’écrivains, bibliothèque et sur Internet… Elle peut passer par différents médias : images, fonds patrimoniaux, musique, films, textes… elle peut être basée sur différents domaines et viser différents publics.

Bernard Huchet releva trois points qui demeurent problématiques :

  • l’articulation revendiquée entre la politique d’action culturelle et les collections est souvent théorique ;
  • la question des moyens se pose : par manque de locaux adaptés, certaines bibliothèques organisent leurs activités en dehors de leurs locaux d’où un manque de visibilité pour le public ; faute de personnel spécialement affecté à l’action culturelle, un réel savoir-faire ne peut pas se forger ; l’action culturelle est chère et peu « rentable ». L’aspect juridique (contrats, etc.) est souvent négligé ;
  • les manifestations sont éphémères. Une « politique des traces » permettrait de les faire durer dans la mémoire du public et d’informer des usagers potentiels. Le développement du numérique offre des pistes pour constituer une mémoire permanente et efficace.

C’est très intéressant car c’est toujours le cas et c’est beaucoup moins lyrique et passionné que l’article de 2008 !!!
Actions éducatives

Des animations autour de la littérature “jeunesse” : Ponti, Rascal, Fontenelle, etc.
Éveil culturel, lecture plaisir, recherche documentaire
Quizz, recherche d’images, puzzles, jeu de l’oie, reconstitution d’une histoire, Ecriture de texte sur des thèmes, le tarot des contes, Recueil découverte d’exposition et j’oubliais le must la chasse au trésor à base soit d’images soit d’indices écrits…

Cela s’inscrit dans une politique d’ouverture de la structure sur le monde pour y attirer ses usagers et les garder.

___________________________________________________

____________________________________________________

dans un contexte morose pour les bibliothèques, l’action culturelle mobilise des moyens importants, alors que son impact sur le public est difficilement mesurable.

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette dernière assertion, passant mon temps à comptabiliser le nombre de personnes venant à différentes animations… Je dirais que tout dépend du besoin des publics mais aussi de la communication !!!

Je clorais ce trop rapide tour d’horizon et trop succinct probablement par une nécessite de revenir sur l’article de 1999 qui illustre sans nul doute les problématiques qui se posent encore aujourd’hui dans ma profession tant aimée… ce qui est fait…

partenariat, expertise extérieure, le bibliothécaire est voué à devenir un médiateur, un accompagnateur vers le savoir, un cartographe !!!… l‘animation était un biais de rendre le savoir, la connaissance plus vivante, plus accessible ….

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1999-01-0121-001

“[…]la bibliothèque s’apparente au musée, qui a lui-même longtemps constitué « avant tout un lieu d’étude, […] où le monde [était] donné à lire ».

notamment la numérisation des collections…

“toute numérisation est une opération éditoriale au sens même où les humanistes, lors de la réédition des classiques de l’Antiquité, ont été confrontés à la nécessité de diffuser, via une technique nouvelle, l’imprimerie, un corpus qu’il fallait parallèlement rassembler et structurer »

« L’action culturelle en bibliothèque », BBF, 1999, n° 1, p. 121-122
[en ligne] <http://bbf.enssib.fr/&gt; Consulté le 17 mars 2013

En conclusion, je constate que les trois objectifs d’une politique d’action culturelle sont la mise en valeur des collections, médiation autour des œuvres et la recherche de nouveaux publics). Importance du contexte local et des partenaires !!!

1 Comment

Filed under Promotion de la lecture publique voire de la culture pour tous ?, Work to do...

Concours — Assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques

Il s’agit donc d’un concours de catégorie B

Qui implique donc d’avoir soit un bac +2 soit d’avoir suffisamment d’année d’expériences pour pouvoir le passer soit en troisième voie soit en interne… moi, eh bien waouh, je veux le passer en interne et j’ai déjà un concours en poche que j’ai également passé en interne.

Cela fait depuis 2006 que je travaille dans le milieu des bibliothèques et je suis titulaire depuis peu.

Suis je une bibliothécaire acariâtre et fière de l’être : Probablement !!!!

Bref, je m’éloigne du sujet qui est le concours d’assistant qualifié de conservation du patrimoine et des bibliothèques…

Le concours d’assistant de conservation  aura lieu le 13 novembre 2013.

En interne, il y a deux épreuves :

une d’admissibilité qui consiste en la rédaction d’une note avec les éléments d’un dossier : pas top… va falloir que je cherche si ça doit être d’un point de vue neutre où de parti pris où on amène ses propres connaissances au passage.

une autre d’admission qui consiste en un exposé du candidat sur les acquis de son expérience permettant au jury d’apprécier ses motivations et son aptitude à exercer les missions dévolues dans son cadre d’emploi…

Leave a comment

Filed under Uncategorized, Work to do...

Programme et objectifs

Bonjour,

pour l’instant, le programme est plutôt difficile à cerner … je vais peut-être en revenir à des fondamentaux comme qu’est ce qu’un Assistant de conservation et quelles sont ses missions ?
et si j’allais sur le CNFTP …

Les assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques constituent un cadre d’emplois à caractère culturel de catégorie B, qui comprend les grades :

Assistant de conservation

Dans chacune de leurs spécialités, ils contribuent au développement d’actions culturelles et éducatives.

Ils participent, sous l’autorité d’un supérieur hiérarchique, aux responsabilités
dans le traitement, la mise en valeur, la conservation des collections et la recherche documentaire. Ils peuvent être chargés du contrôle et de la bonne exécution des travaux confiés aux fonctionnaires appartenant aux cadres d’emplois de la catégorie C ainsi que de l’encadrement de leurs équipes. Lorsqu’ils sont affectés dans les bibliothèques, ils participent à la promotion de la lecture publique.

Bon, j’ai un peu coupé et j’ai gardé ce qui m’intéressait …

  • Développement d’actions culturelles et éducatives
  •  Traitement des collections
  • Mise en valeur des collections
  • Conservation des collections
  • recherche documentaire
  • Encadrement des équipes
  • Promotion de la lecture publique

Je dois me fixer comme objectif de traiter chacun de ses aspects dans un billet et aussi de suivre l’actualité et de faire de la veille… et aussi au moins une fois par mois des sujets d’examen…

Leave a comment

Filed under Work to do...